Comment faire le deuil d'une perte par la foi ? - CARF
Seleccionar página
M.V.C.
12 Août, 20

Blog

saint expeditus

Comment surmonter le chagrin par la foi ?

Avez-vous récemment subi une perte ? Nous vous aidons à surmonter la perte d'un être cher en vous appuyant sur les piliers de la foi chrétienne.

Le deuil : l'expérience de surmonter une perte

Bien que les êtres humains vivent le sentiment L'expérience du deuil est l'une des expériences les plus courantes de la vie. Nous n'y sommes jamais préparés et elle nous oblige continuellement à apprendre et à nous adapter à de nouvelles circonstances. Le deuil ne concerne pas seulement la mort. Le deuil est une émotion ou diverses émotions que les êtres humains ressentent lorsqu'ils vivent une perte, quelle qu'elle soit.

Il n'y a pas d'"experts" en matière de deuil. Celui-ci comporte toujours une dimension d'originalité : dans la façon dont il se manifeste, dans ses causes et dans les diverses réactions qu'il déclenche. Nous nous retrouvons souvent souffrance profondément pour des raisons et des motifs auxquels nous ne nous attendions pas.

Le Saint-Père Jean-Paul IILa souffrance humaine suscite la compassion ; elle suscite aussi le respect, et à sa manière, elle effraie. En effet, en elle est contenue la grandeur d'un mystère spécifique [...] l'homme, dans sa souffrance, est un mystère intangible".

Cette expérience humaine nous pousse à chercher le aide Nous sommes également disposés à offrir notre soutien aux autres. L'expérience de surmonter le deuilnous apprend à accorder plus d'attention aux autres qui souffrent. L'expérience de la douleur fait la différence entre une personne mature, capable de faire face aux obstacles et aux situations difficiles, et une personne emportée et absorbée par sa propre... émotions et des sensations.

La foi chrétienne comme soutien au deuil

Le site Faith est le meilleur refuge pour ceux qui doivent passer par le processus de deuil d'une perte de toute nature et de toute particularité. Le site Faith nous donne la force, le calme et la sérénité dont nous avons besoin pour atténuer la douleur du deuil.

Surmonter la perte avec sérénité

"La résurrection de Jésus ne donne pas seulement la certitude d'une vie au-delà de la mort, mais éclaire aussi le mystère même de la vie. décès de chacun d'entre nous. Si nous vivons unis à Jésus, fidèles à Lui, nous pourrons affronter même le passage de la mort avec espoir et sérénité". (Pape François, Audience générale 27 novembre 2013).

Surmonter la perte avec espoir

Le site décès viendra inexorablement. Par conséquent, quelle vanité creuse que de concentrer son existence sur cette vie ! Regardez comment tant de personnes souffrent. Certains, parce qu'elle se termine, trouvent pénible de la quitter ; d'autres, parce qu'elle dure, la trouvent ennuyeuse... Il n'y a pas de place, en tout cas, pour le sentiment erroné de justifier notre passage sur terre comme une fin.
Nous devons laisser cette logique derrière nous et nous ancrer dans l'autre logique : la logique éternelle. Un changement total est nécessaire : un vidage de soi, des motivations égocentriques, qui sont dépassées, afin de renaître en Christ, qui est éternel. (Surco, 879)

Surmonter la perte sans avoir peur de la mort

N'ayez pas peur de la mort. -Acceptez-le, désormais, généreusement..., quand Dieu le veut...., Comme Dieu le veut..., où que Dieu le veuille. -Ne doutez pas : il viendra au moment, à l'endroit et de la manière qui vous conviennent le mieux..., envoyé par votre Père-Dieu. -Bienvenue chez notre sœur la mort ! (Camino, 739).

Surmonter la perte avec un œil sur le Ciel

Vision surnaturelle ! Calme ! Paix ! Regardez les choses, les gens et les événements... avec les yeux de l'éternité !
Ainsi, tout mur qui se referme sur vous - même si, humainement parlant, il est imposant - dès que vous levez vraiment les yeux, vous pourrez le voir. SkyQuelle petite chose que c'est, (Forge, 996).

Douleur et amour

En choisissant l'Incarnation, Jésus-Christ voulait faire l'expérience de la plus grande souffrance humainement possible afin de nous enseigner que le amour peut surmonter tout type de chagrin. Le chagrin peut être surmonté en regardant la vie de Jésus et en suivant sa vie. Empreinte au sol.

Le deuil est un point de rencontre entre la joie de l'espoir et la la nécessité de la prière. Les chrétiens acceptent la douleur dans l'espoir d'une joie future. Ils sont pleinement conscients de leurs limites et s'en remettent à l'aide qu'ils implorent de Dieu dans la prière.

La souffrance n'est qu'une partie du chemin, un lieu de passage ; elle n'est jamais la station finale. Ainsi, le prière devient un moment important où la souffrance trouve son sens et, avec la grâce de Dieu, se transforme en joie.

Le site la prière est un soutien fondamental dans le processus d'acceptation et de dépassement de la perte. L'effet purificateur de la prière se réalise parce que, chaque fois que l'homme prie, il fait l'expérience de la La miséricorde de Dieu et partager leurs préoccupations et leurs problèmes.

Cependant, il y a des moments dans ce voyage où l'expérience de la douleur façonne la vie d'un homme. Il ne s'agit plus d'accepter ou de rejeter la douleur, mais d'apprendre à considérer la souffrance comme faisant partie de notre propre existence et de notre vie. Le plan de Dieu pour chacun d'entre nous.

Quand la douleur de la perte s'installe

Faire le deuil de la perte d'un être cher est naturel et inévitable. Cependant, le surmonter n'est pas facile, et parfois, pour diverses raisons, il y a ceux qui restent bloqués dans ce chagrin. C'est pourquoi il existe de nombreuses fondations catholiques qui offrent un soutien et organisent des groupes pour aider les gens à reprendre leur vie en main après le décès d'un être cher et à surmonter leur perte.

Surmonter le deuil "en paix avec Dieu".

Afin de faire face à la douleur du deuil, il est nécessaire de prendre conscience de l'importance de la accompagnement spirituel dans ces moments difficiles. Il n'existe pas de recette universelle, les particularités de chaque cas rendent chaque cas unique et particulier.

On dit que "la douleur vient du corps et la souffrance de l'âme", mais il faut aider les accompagnants à être sereins et "en paix avec Dieu", car de cette façon "cette sérénité se transmet". Quelque chose qui, par la suite, rendra le deuil plus facile d'une certaine manière.

Lorsqu'ils parlent de personnes en train de surmonter un deuil, les prêtres soulignent un mot : espoir. L'espoir les aide à se repositionner en termes spirituels, à retrouver leur place, y compris dans la pratique religieuse, qu'ils ont peut-être abandonnée. Il faut leur faire comprendre que Dieu ne leur a pas envoyé la douleur qu'ils éprouvent, mais qu'il les aime.

C'est pourquoi, encourage le pape François, "ne cessez pas de parler à Notre Seigneur et à sa Mère, Notre Dame. Sainte Vierge Marie. Elle nous aide toujours.

 

 

Avec la collaboration de :

Catéchisme de l'Église catholique. 
Opusdei.com

Les prêtres, le sourire de Dieu sur Terre

Mettez un visage sur votre don. Aidez-nous à former des prêtres diocésains et religieux.

Articles connexes